Les différences avec les appareils de traitement de l'air

De nombreux appareils vous proposent d’améliorer la qualité de l‘air que vous respirez. Sont-ils efficaces ? Remplacent-ils la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) ?

La réponse à la deuxième question est non : la réglementation impose une « aération générale et permanente » du logement que n’assurent pas les appareils de traitement de l’air. Notez d’autre part que, dans une VMC double flux, en Températion® Réversible par exemple, l’amenée d’air peut faire l’objet d’un véritable conditionnement (filtration fine, déshumidification, réchauffement ou rafraîchissement). Retenez aussi que, quel que soit le modèle de VMC, l’air pollué est toujours évacué vers l’extérieur et n’est jamais recyclé.

 

Le purificateur d’air
Équipé d’un filtre à haute efficacité (HEPA) ou d’un générateur de champ électrique, cet appareil piège les particules mais très peu les polluants gazeux. Son efficacité dépend de son débit, de son emplacement et de sa maintenance.

 

L'ioniseur
Grâce à un courant électrique à haute tension, l’appareil génère une grande quantité d’ions négatifs qui contribuent à améliorer la qualité de l’air. Son rayon d’action est limité à l’environnement proche de l’appareil (1,50 m environ).

 

Le purificateur décontamineur ioniseur
L’appareil, en plus d’un filtre HEPA, dispose d’un filtre au charbon actif, de grilles bactéricides et fongicides et d’un ioniseur pour un traitement complet de l’air. Les inconvénients, comme les avantages, se combinent. La consommation électrique est supérieure à celle d’une VMC performante, qui évacue directement l’air vicié.

 

Les humidificateurs
Les réservoirs accrochés sur les radiateurs sont des nids à bactérie. Il faut changer l’eau et les laver tous les jours. Les appareils électriques peuvent présenter le même risque.

 

Les déshumidificateurs
L’efficacité du déshumidificateur chimique, aux cristaux de chlorure de calcium, se limite à son environnement immédiat, un placard par exemple. Son fonctionnement n’est pas réglable. La saumure produite ne peut pas être jetée à l’égout.
Les appareils électriques sont plus efficaces. Leur efficacité dépend de leur emplacement et de leur maintenance. Leur consommation électrique est importante. Il est souvent plus efficace de traiter la cause de l’excès d’humidité et de maintenir un renouvellement d’air permanent.